Que choisir entre la revente totale ou du surplus ?

De manière courante, les modules sont installés sur le pan de toiture qui sera le plus exposé au sud. Ils peuvent également être intégrés à la structure du bâtiment, en toiture, en façade, en brise-soleil, etc.

L’électricité est produite en courant continu par les modules, puis transformée en courant alternatif par un petit appareil électronique appelé onduleur.

L’électricité, produite et injectée sur le réseau, est comptabilisée par un compteur de production électriquepréalablement installé par le gestionnaire du réseau ERDF ou l’ELD (ex des régies). Elle est achetée à un tarif fixé par le gouvernement (voir article tarif d’achat)

Au niveau de l’interface avec le réseau, deux options de branchement sont possibles :

La vente totale

schéma de la vente totale
L’injection de la totalité de la production sur le réseau :
L’intégralité de la production est vendue au tarif d’achat réglementé. Un point de branchement spécifique à la production est alors créé par le gestionnaire du réseau. Toute la consommation est par ailleurs comptabilisée par le compteur de consommation existant, comme dans tous bâtiments raccordés au réseau.

La vente du surplus

schéma de la revente de surplus
L’injection des excédents (ou surplus) de la production sur le réseau :
La production électrique consommée sur place par les appareils en cours de fonctionnement (appeléeautoconsommation) n’est pas comptabilisée par le compteur de production, mais vient réduire le décompte de la consommation. Seul le surplus de la production par rapport aux consommations instantanées est vendu au tarif d’achat réglementé.

L’autoconsommation totale

schéma autoconsommation totale
Du point de vue d’ERDF, on parle d’autoconsommation totale lorsque l’installation est reliée au réseau mais qu’elle n’a pas de compteur de production. L’électricité est soit consommée instantanément par le producteur (autoconsommation d’un point de vue du flux financier et électrique), soit injectée gratuitement sur le réseau (ce qui n’est pas autorisé contractuellement). Ainsi, dans cette configuration la part d’électricité autoconsommée d’un point de vue du flux électrique n’est pas forcément égale à 100 %.

Source : Photovoltaïque.info

Actualités-BS-Energies Mr Vilmon

« Le fait d’avoir été accompagné durant cette première année de production et d’avoir des contacts réguliers avec vous pour le suivi de production est très rassurant, on sait qu’en cas de problème l’entreprise sera présente. En ce qui concerne la production d’énergie les chiffres parlent d’eux-mêmes ! »

Lire tous les temoignages
image Agence Niort OUVERTURE DE VOTRE AGENCE A NIORT Lire l'actualité
Lire toutes les actualités